Notre Époque

Il y a l’obésité des corps et celle de l’esprit… Seule la première a des contours bien définis...Emails, messages Facebook, tweets... nous sommes submergés d'informations à tel point que des collectifs se créent pour réfléchir à ce "fléau".
De la science comme de l’information, on peut dire sans se tromper tantôt tout le bien, tantôt tout le mal possibles. Avantages et inconvénients rivalisent et chaque esprit se déclare pour et contre, tour à tour, quand ce n’est pas à la fois.

En poursuivant, vous acceptez l'utilisation de cookies par l'Espérantine, pour améliorer nos services et vous offrir une meilleure expérience.

Or sign in with:

Nous contacter
Please login first

Or sign in with:

Mon panier

Aucun produit dans votre panier